Stephane Cuchi

Mon voyage sur le mont Kurama

Mont Kurama
LE TEMPLE KURAMA-DERA  
鞍馬寺

Connaissez vous le mont kurama ? Si vous êtes initié au reiki, nul doute que vous savez déjà qu’il s’agit d’un lieu très particulier…

Le Kurama-dera est un temple bouddhiste situé au nord de Kyôto. Il a été fondé au 770 par le moine Gantei, venu de Nara et appartenant à l’école bouddhiste Tendaï. Aujourd’hui, il est devenu un haut lieu de pèlerinage car il y règne une atmosphère paisible et un niveau énergétique élevé.

TENGÛ

Pour accéder au temple depuis Kyôto, J’emprunter tout d’abord la ligne Eizan Kurama. Monter dans ce petit train est déjà une expérience en soi.

Arrivé au terminus, à la gare de Kurama, un immense Tengû, le célèbre dieu au long nez, m’a accueille. Les Tengû sont souvent considérés comme des Kami (divinités shintô) bienveillants. Ensuite une petite randonnée m’attend afin de m’imprégner de l’énergie qui règne sur ces lieux. Enfin j’arrive devant  Kurama-dera. 

Tengû
Temple Kurama
LA BALADE NE S’ARRÊTE PAS LÀ !

J’e poursuis ensuite l’ascension du mont. La balade est plaisante et la forêt de cèdres magnifique. Plusieurs temples m’accompagnent sur le chemin de mon travail intérieur. Je m’arrête devant chacun d’eux pour méditer. Le mont kurama est toujours un lieu de pèlerinage pour des personnes en quête de spiritualité. Parmi elles, des praticiens mais aussi des maîtres reiki qui viennent là où tout a commencé, afin de se connecter à cette énergie si intense que l’on y ressent. La fin de la marche me conduira vers un village pittoresque Kibune.

LE SATORI DE MIKAO USUI

A l’automne de sa vie, Mikao Usui, qui a alors déjà fait un long chemin de développement spirituel, décide de faire une méditation de 21 jours appelée chez les bouddhistes « méditation de la repentance du lotus ». C’est la montagne kurama, située au nord de Kyoto, qu’il choisit pour ses qualités énergétiques. C’est durant cette méditation au sommet du mont qu’il s’aperçoit qu’une énergie nouvelle passe dans ses mains. 

Cette énergie ne peut pas être manipulée mais est hautement bénéfique sur lui-même. Dès lors, il comprend que si cette énergie est bonne pour lui, elle le sera pour tous.

Il se consacrera ensuite entièrement à la pratique de cette méthode qu’il appellera « usui teate » (la méthode usui de la main).

Satori
X