Les cheminées cosmo-telluriques ou CCT

DESCRIPTION

D’une façon simple, une cheminée cosmo-tellurique, est un système d’échange d’énergie entre la Terre et le Ciel.
Ce système se présente sous la forme d’une colonne verticale qui traverse toute matière, et qui régule l’énergie sur une hauteur pouvant aller jusqu’à plusieurs centaines de mètres dans le sol et au-dessus de la surface terrestre.
Le diamètre d’une CCT varie de quelques dizaines de centimètres à plusieurs mètres.
Elle peut avoir plusieurs bras qui sont répartis de manière régulière autour de leur cœur, qui partent du centre et sont toujours négatifs. Le cœur est, au niveau du sol, le lieu le plus puissant de la cheminée. Chaque cheminée a sa propre vibration.

 
RESPIRATION

Ce système a un temps de « respiration » qui est propre à chaque CCT, et qui comporte trois phases :

Le temps de montée - Un temps de latence - Le temps de descente

 

EFFETS SUR LA SANTÉ

Une CCT dans une chambre à coucher va, notamment par cette « respiration , perturber le sommeil des personnes qui se trouvent dans sa zone d’influence. L’influence des cheminées-cosmo-telluriques sur le sommeil se traduit donc par des insomnies, des réveils fréquents, voire des cauchemars. Un sommeil non réparateur s’accompagne aussi dans certains cas par une baisse de tonus inexplicable.

LES CCT NÉGATIVES 

Il existe différents types de cheminées cosmo-telluriques, allant de la CCT dite positive (qui serait en elle-même bénéfique pour la santé) à la CCT dite négative ou pathogène (et donc nocive pour la santé). Les négatives se situent en général sur des croisements de réseaux négatifs. L’autre possibilité est qu’elles soient attirées par une mémoire négative ou une entité négative.

Une ou plusieurs CCT négatives peuvent faire fortement baisser le taux vibratoire d’un lieu et réduire significativement le biochamp des personnes qui se trouvent à proximité.

Toutes les CCT dites négatives ne sont pas néfastes pour la santé et jouent de plus un rôle important dans les équilibres énergétiques de notre Terre.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.